Le corps humain pour Meto2o

  • TRONC
    Ensemble de musculatures respiratoires, posturales et du rachis; le rachis selon Meto2o est une structure unique, divisée à son tour en trois régions (cervicale, dors-thoracique, lombaire-sacrée) mais qui doit être utilisé, éduqué et entraîné dans son ensemble.
    Selon Meto2o, de fait les courbes physiologiques font fonction de soutien et de aides complémentaires les unes avec les autres, de manière à réunir et former une seule structure de soutien.
    Cette structure doit être absolument indépendante des secteurs corporels avec lesquels elle est strictement liée: omoplates et bassin, en particulier; l’os sacré ne doit être en aucune façon accroché à la base du bassin (coccyx), sinon un éventuel problème de ce type entraînerait une limitation de la mobilité du bassin lui-même et, par conséquent, une série de problèmes avec les hanches.
  • ÉPAULES
    Dans ce cas aussi, Meto2o considère le complexe articulaire de l’épaule comme une unique grande entité formée par 5 sons-articulations plus petites.
    Avec cette observation, le complexe articulaire de l’épaule est utilisé d’une manière indépendante et autonome, mais toujours en tenant compte que la plupart des problèmes ne sont pas causés par les articulations mêmes: les omoplates et la partie cervicale de la colonne vertébrale seront considérées d’une importance fondamentale dans le traitement des articulations de l’épaule.
    Par conséquent, aussi le cou et le membre supérieur dans son ensemble pourraient être utiles dans le traitement des problèmes à l’épaule, un concept utilisé parfois d’une façon trop générale.
  • HANCHES
    Meto2o traite l’articulation coxo-fémorale de la même manière que les épaules, même s’il s’agit d’une énarthrose à solide emboîtement qui diffère beaucoup du complexe articulaire de l’épaule.
    En effet la hanche est une articulation assez solide et avec des musculatures, du tissu connectif et des os en nombre décidément inférieur par rapport à l’épaule, sans considérer que, dans la coxo-fémorale, le rôle du bassin est de essentielle importance.
    Ce qui peut être de pertinence de la hanche arrive jusqu'au genou lequel souvent ressent des malaises relatifs à la posture de l’articulation supérieure. Du rôle décisif joué par le bassin on parle dans la section réservée.
  • BASSIN
    Nous avons déjà mentionné le concept de l’indépendance que l’os sacré doit avoir par rapport au coccyx dans la section relative au tronc. Pour ce qui concerne le discours du bassin il faudra insister davantage sur son équilibre et sur la position que d’habitude il prend dans la vie quotidienne de même que pendant les efforts que nous faisons.
    Meto2o considère, en effet, que toutes les actions motrices que nous exécutons aient comme dénominateur commun le centre des force, c’est-à-dire le bassin-même où convergent la gravité du haut et la poussée des membres inférieurs par le bas. Conséquemment il devra être fort et solide mais en même temps il devra permettre aux hanches et au rachis de se mouvoir sans aucune limitation.
    Selon la position du bassin, notre corps aura plus d’aisance dans certaines actions motrices et plus de difficultés en d’autres; les rotations axiales (antéversion et rétroversion) et les translations sur le plan transverse (antépulsion et rétropulsion) en effet influenceront les groupes musculaires afférents et efférents en conditionnant d’une manière décisive nos gestes.

Partenaires